Hydro-Québec veut pouvoir interrompre l’électricité sans prévenir

Journal Proprio

En mai dernier, la CORPIQ a participé aux audiences de la Régie de l’énergie, un tribunal à qui Hydro-Québec demande le droit d’interrompre à distance un compteur le jour même d’un désabonnement, et ce, sans préavis. La CORPIQ y voit un risque important si une telle interruption survenait sans que le propriétaire le sache, surtout en période de gel.

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux membres.

Déjà membre?

Se connecter

Vous n'êtes pas encore membre?

Adhérer maintenant

Inscrivez-vous comme visiteur afin d’obtenir un accès limité au contenu réservé aux membres.

Devenir ami de la CORPIQ
Retour à la liste des actualités