Locataires et mauvais débiteurs: petit guide de survie

Journal Proprio

Il existe des embûches qu’on pourrait presque qualifier d’inhérentes à l’activité de location résidentielle. Parmi celles-ci, faire face à de mauvais payeurs ressort comme l’une des plus courantes. Le défaut ou le retard de paiement peut causer bien des maux de tête aux propriétaires, mais ce ne sont pas des fatalités pour autant.

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux membres.

Déjà membre?

Se connecter

Vous n'êtes pas encore membre?

Adhérer maintenant
Retour à la liste des actualités