Cannabis : Quand les tribunaux tournent autour du pot

Journal Proprio

En octobre dernier, une entreprise qui demandait la résiliation du bail d’un locataire dont la consommation importante de cannabis avait fait fuir un locataire voisin, et en incommodait un autre, en plus de nuire à la relocation, a finalement obtenu son audience à la Régie du logement à Montréal. L’attente a duré… 1 an et 8 mois !

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux membres.

Déjà membre?

Se connecter

Vous n'êtes pas encore membre?

Adhérer maintenant
Retour à la liste des actualités