Discours sur le budget

Communiqués de presse

Québec - La CORPIQ estime que le programme d'aide RénoVert annoncé aujourd'hui par le gouvernement du Québec devrait inclure les immeubles multilogements locatifs, car leur piètre performance énergétique coûte cher aux locataires.


Selon le Plan économique du discours sur le budget du Québec dévoilé aujourd'hui par le ministre des Finances, M. Carlos Leitao, l'aide financière du programme RénoVert ne sera accordée que pour l'habitation qui constitue le lieu principal de résidence du ménage, ou pour son chalet. Ce qui signifie que les 1,3 million de logements locatifs privés ne pourront pas en bénéficier. Le parc résidentiel locatif vieillissant est le plus énergivore de tout le secteur de l'habitation. Cette cible serait celle pouvant générer le meilleur retour sur l'investissement pour le gouvernement et pour la collectivité. Il faut corriger le tir et élargir le programme », a déclaré le directeur Affaires publiques de la CORPIQ, Hans Brouillette. La CORPIQ estime que les locataires consacrent entre 10 et 20 % de leur loyer au chauffage, parfois plus.

Selon un sondage réalisé cette semaine par la CORPIQ, le manque de liquidités constitue l'un des deux principaux obstacles à la rénovation des logements selon 39 % des propriétaires bailleurs. Aussi, un triste record a été atteint en 2016 : les propriétaires peuvent récupérer sous forme d'augmentation de loyer 2,5 % de la valeur des travaux effectués. Jamais le taux décrété par le gouvernement du Québec n'a été aussi faible. Puisqu'il faut théoriquement 40 ans désormais pour recouvrer une telle dépense, soit plus que la durée de vie utile de ce qui est rénové, on détruit de la valeur, déplore la CORPIQ.

À propos de la CORPIQ

Organisme à but non lucratif réunissant 25 000 propriétaires et gestionnaires qui possèdent près de 500 000 logements, la CORPIQ est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements et à défendre leurs intérêts. Elle est aussi la seule à être présente dans toutes les régions. Les propriétaires québécois fournissent un logement à 1,3 million de ménages locataires et possèdent, dans huit cas sur dix, un duplex ou un triplex.

- 30 -

Retour à la liste des actualités