Plus ou moins difficile de relouer? Les propriétaires se prononcent

Études et mémoires

Dans un récent sondage mené auprès de ses membres, la CORPIQ a cherché à savoir comment les propriétaires entrevoyaient la prochaine période de relocation. À la lueur des résultats, les répondants se sont avérés extrêmement divisés entre appréhension et optimisme. Advenant une relocation difficile, une tendance a cependant été observée chez ces mêmes répondants, quant aux moyens qu’ils privilégieraient pour arriver à louer leurs logements.

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux membres.

Déjà membre?

Se connecter

Vous n'êtes pas encore membre?

Adhérer maintenant
Retour à la liste des actualités