Les avertisseurs de fumée à pile 9 volts devront être remplacés

Nouvelles

Un nouveau règlement de la Ville de Montréal impose l’installation de nouveaux avertisseurs de fumée équipés d’une pile au lithium, dont la durée de vie atteint les 10 ans, d’ici le 20 juin.

Les avertisseurs de fumée à pile 9 volts devront être remplacés

Cette nouvelle norme sera imposée à tous les bâtiments résidentiels construits avant 1985, date à partir de laquelle les avertisseurs de fumée devaient être reliés à un réseau électrique. Un délai de grâce sera cependant accordé jusqu’en juin 2021 afin de laisser le temps aux propriétaires de se munir des équipements nécessaires. Par la suite, des amendes de 250 $ par logement seront infligées. Ce chiffre atteindra les 500 $ en cas de récidive. Le nouveau règlement fait suite aux dernières recommandations du coroner.

La CORPIQ comprend que la sécurité incendie est un enjeu d’importance, mais estime que la Ville devrait subventionner ces nouveaux modèles. En effet, alors qu’il est de la responsabilité des locataires d’entretenir les avertisseurs, leur achat et leur remplacement demeure une obligation du propriétaire. Cette dépense additionnelle (compter une trentaine de dollar par avertisseur) ne pourra même pas être prise en compte dans le calcul de fixation de loyer utilisé par la Régie du logement.

Retour à la liste des actualités